le vignoble de Chablis

Le kimmeridgien

Le sol caillouteux, argilo-calcaire, appartient géologiquement au Jurassique, le Kimméridgien étant l’étage le plus représenté dans le chablisien. C’est une terre de prédilection pour le Chardonnay, seul cépage autorisé à produire les Vins d’Appellation Contrôlée « Chablis ». Ce terrain est essentiellement formé de  » Exoguira Virgula « , des huîtres minuscules en forme de virgules présentes il y a 150 millions d’années. Quatre-vingt millions d’années plus tard, les eaux salines s’étant retirées, elles commencèrent à se solidifier pour former des marnes calcaires. C’est ce qui donne cette « Arrière goût minéral qui semble avoir été extrait des entrailles de la terre ! » 

4000 hectares de coteaux au bord du Serein

La vigne cultivée pour le vin est un petit arbrisseau sarmenteux, issu de la variété Vitis Vinifera. Le vignoble de Chablis est réparti de part et d’autre de la rivière appelée  » Le Serein « . Il s’étend sur environ 4000 hectares de coteaux. Le climat est à tendance continental, les étés sont chauds et favorable à la maturité du raisin dans les côtes bien exposées, et les hivers rigoureux.

1e42a41cacb666af9662964fa1aea77aQQQQQQQQQQQQQQQ